LES IG CHEZ LEURS PARTENAIRES

Dans une Gare, un Aéroport, un Hôtel, les IG ambiancent en musique depuis plusieurs années les lieux de transit, d’accueil et partenaires du Festival. Quatre propositions à voir et à vivre au gré des mouvements, des trajets et des envies.

eddy

SIEGE DE LA MUTUELLE DES MOTARDS

Vendredi 16 Septembre – 12h

LMP – EDDY & JOACHIM (Rumba/Chanson)

A gauche, Eddy Maucourt, fils d’un musicien du Grand Orchestre du Splendid et enfant de la balle musicale: première scène à 10 ans, conservatoire, formation flamenca à Séville à 18 ans et quelques récompenses au passage. A droite, Joachim Domenech, guitariste fortiche qui lui aussi multiplie les expériences et rencontres à l’étranger. Les deux jeunes musiciens se rencontrent au lycée à Noirmoutier et forment depuis ce vivifiant duo qui mêlent rumba catalane et chansons d’inspirations latines et collectionnent depuis deux ans de flatteuses premières parties (Yuri Buenaventura, Flavia Coelho…). Ils se produiront dans le flambant neuf siège social de la Mutuelle des Motards, partenaire emblématique des IG.

Concert réservé au personnel de la Mutuelle des Motards

bo

GARE SNCF – MONTPELLIER SAINT-ROCH

Mercredi 28 Septembre – 11h

BO WEAVIL (Blues)

Avant d’embellir les 24 heures dément[es] le samedi 01 octobre, Matthieu Fromont alias BO Weavil fera résonner son blues venimeux dans la Nef de la Gare de Montpellier qui, depuis sa rénovation, accueille de manière spontanée (avec son piano en accès libre) ou événementielle (Musiques, danse, art contemporain), dans le cadre des ses opérations Gares et Connexions, des animations culturelles. Et quoi de mieux qu’une gare, lieu de croisements et de dérivations, pour accueillir la baladeuse note bleu. En matière de parcours, BO Weavil a poinçonné quantité des tickets avec plus de 1500 concerts depuis 20 ans, le meilleur disque de l’année chez l’éminent magazine Soul Bag et parfois Ben Harper qui le convoque en première partie quand il vient jouer à L’Olympia. Une bonne raison de rater son train !

divano

AÉROPORT DE MONTPELLIER MEDITERRANÉE

Jeudi 29 Septembre – 10h30 et 12h

DIVANO DROMENSA (Musiques du Monde et Tzigane)

Ce vrai-faux cabaret franco-russe- roumain teinté d’une touche manouche propose un métissage musical qui transporte et enchante tous publics de tous âges et cultures. Un voyage qui nous amène de l’Europe de l’Est à la Méditerranée en passant par la Russie et la Roumanie. C’est en nourrissant leur répertoire de leurs origines respectives qu’est né ce tourbillon de musiques endiablées aux influences slaves, manouches et françaises dans laquelle accordéon, violon et guitare se tutoient avec malice et virtuosité. Le tout dirigé vocalement par Estelle et Vassili, binôme sacrément virulent. Ils se produiront en format trio sur deux sessions dans l’enceinte de l’Aéroport Montpellier Méditerranée.

Concert réservé au personnel de l’Aéroport

trio

HOTEL MERCURE

Vendredi 30 Septembre – 18h

TRIO SAVIGNONI (jazz manouche)

A peine 30 ans et déjà un sacré savoir-faire. Celui du maître Django, en méthode et surtout en inspiration. Mais aussi en fusion avec les racines corses de Symon Savignoni qui donne à ses inspirations une couleur particulière. Un swing manouche bien accompagné avec Samuel Guash (dit « Sam ») et deux acolytes, Pierre Bernon à la Contrebasse et de la chanteuse Carole Cottel. Dans le sillage des « héritiers » de Reinhardt, Stéphane Grappelli et leur Quintet du Hot Club de France, Savignoni Trio trace une voie originale dans le genre et c’est sans doute le plus bel hommage que l’on puisse rendre aux maîtres et à leurs « successeurs ». L’écoute de ce trio atypique procure du plaisir à tous ceux qui apprécient la musique quand elle allie rigueur et intelligence du cœur.

miniature-concert-partenaire