MICHAEL CHAPMAN

FOLK - UK

VENDREDI 06 OCTOBRE / 20H30 - Salle Georges Dezeuze - Clapiers
En prévente : TP : 14 € / TR : 12 €
Sur place : TP : 15 € / TR : 13 €
Les tarifs indiqués en prévente sont uniquement disponibles au bureau des IG et ne tiennent pas compte des frais de location des plateformes de réservation.
Réserver

Souvent usurpé, le terme de légende est véritablement approprié quand on accueille le musicien anglais Michael Chapman. « 50 », le titre de son dernier disque donne le ton. 50 ans de carrière (et presque autant d’albums) et un parcours qui mériterait un documentaire en deux parties. Sa carrière débute dans les années 60, à Leeds, loin de la frénésie du Swinging London encore vivace. Il produit une folk que l’on nomme progressive car on ne sait pas trop comment la ranger dans les bacs des disquaires. Si ses textes s’inscrivent dans la tradition d’une folk chantée à la première personne, son jeu sort des cadres habituels. Pour Chapman, la guitare n’est pas un décor ou un simple instrument d’accompagnement. Il excelle dans le picking, shuffle et autres solos déstructurés. C’est un amateur de jazz, tendance libertaire, et pose la technique au même niveau que ses histoires, chantées d’une voix écorchée. Il restera de longues années dans ce couloir, entre deux feux, se refusant aux facilités tout en étant hautement respecté. Par Elton John avec lequel il enregistre des sessions. Par David Bowie qui l’a souvent cité comme influence majeure. Par Thurston Moore, guitariste des Sonic Youth, qui le sort dans les années 80 d’une injuste semi-retraite. Jusqu’à Steve Gunn aujourd’hui, nouveau cador d’une folk introspective et technique, et maître d’œuvre de ce « 50 » gravé en vinyle, comme au bon vieux temps.

Retrouvez MICHAEL CHAPMAN sur :
Website / Facebook